Etude Deloitte : State of Media Democracy

Deloitte Research propose la cinquième édition du State of Media Democracy. Celui-ci concerne désormais 6 pays : Brésil, Etats-Unis, Canada, France, Allemagne et Japon. Ce sont 14 063 hommes et femmes entre 14 et 75 ans qui ont été interrogés au quatrième trimestre 2010.

Qu’apprend-t-on ?

– La télévision reste le média favori des femmes sauf au Brésil où Internet prend la tête, suivi de peu par la France.

– Les femmes sont multitâches (on le savait, hein chéri) aussi dans leur consommation des médias : elles ont tendance à consommer un autre média tout en regardant la télévision.

– La presse écrite demeure leur principale source d’information même si elle perd du terrain en France et au Brésil. Les Françaises et les Brésiliennes se tournent peu à peu vers la presse en ligne.

– Les Brésiliennes sont les plus actives sur Internet et celles qui participent le plus. Avec les Françaises, elles plébiscitent les fonctionnalités du Web pour communiquer avec leurs amis.

– Les femmes sont plus actives sur les réseaux sociaux que les hommes. Les Brésiliennes sont ici aussi les championnes de l’interaction.

– Le meilleur compagnon des femmes ? Pas le chien mais le mobile, notamment pour les Japonaises. Elles affectionnent davantage les sms et les services associés que l’Internet mobile.

– Seules les Américaines et les Françaises considèrent que leur smartphone remplace leur ordinateur quand elles sont en déplacement. Les hommes sont semble-t-il davantage accoutumés à cette gymnastique.

– En matière d’e-commerce, les Brésiliennes sont les plus sensibles aux commentaires et recommandations en ligne, les considérant majoritairement comme un facteur décisif dans l’acte d’achat.

– Quand les hommes ont tendance à décortiquer la technologie, les femmes restent plus sensibles à l’esthétique (exception faite des Américaines).

Source : Deloitte/Petit Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *