Google Docs, WeTransfer, Twitter : être historien en 2016 #histoire #veille #numérique

Quand Xavier de La Porte m’a dit « viens faire la chronique numérique, c’est les “Matins des historiens” donc tu n’as qu’à parler d’histoire numérique et de ton projet Open Jérusalem ! » j’ai répondu d’accord, avec plaisir. Mais attention, je ne fais pas d’histoire quantitative, ni de cliométrie (comme disent les Américains), ni d’histoire économétrique, je ne manipule pas des séries statistiques à quinze colonnes.

Source : Google Docs, WeTransfer, Twitter : être historien en 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *