Google Docs, WeTransfer, Twitter : être historien en 2016 #histoire #veille #numérique

Quand Xavier de La Porte m’a dit « viens faire la chronique numérique, c’est les “Matins des historiens” donc tu n’as qu’à parler d’histoire numérique et de ton projet Open Jérusalem ! » j’ai répondu d’accord, avec plaisir. Mais attention, je ne fais pas d’histoire quantitative, ni de cliométrie (comme disent les Américains), ni d’histoire économétrique, je ne manipule pas des séries statistiques à quinze colonnes.

Source : Google Docs, WeTransfer, Twitter : être historien en 2016

Buffer this pageTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *