L’estime de soi comme moteur de la participation

 Une chose est certaine aux yeux des internautes : ce qui importe n’est pas ce que l’autre pense de nous mais ce que nous pensons qu’il pense de nous. Une réalité biaisée s’il en est…mais essentielle dans notre construction sociale.

Source : Psycheduweb.fr

Buffer this pageTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *