Potins anonymes : la Cnil sévit #veille #modération #droit

Vive les cyber-ragots ! Le 14 octobre dernier, la Cnil a rendu publique les décisions qu’elle a prises à l’encontre des créateurs d’une application pour téléphone mobile permettant à tout un chacun de publier des « potins anonymes », commérages ou accusations sous forme de textes, de photos ou de vidéos concernant l’une des personnes inscrites dans son répertoire de contacts, ou parmi ses « amis » Facebook.

Source : Potins anonymes : la Cnil sévit

Buffer this pageTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *